En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Vie de l'association
Université d'été 2011
Recherche
Recherche
Bienvenue sur Les amis de l'olivier du pays des Vans
  amis_olivier3.jpg

Prochaines manifestations:

Fête de l'huile nouvelle:

Samedi 11 Décembre, Marché de Les Vans, à partir de 9h

 

logo-les-vans1.png   logo_region.png   logo-pays-ardeche-meridionale.jpg   ardeche-le-departement.jpg    pays_des_vans.jpg   logo_SOAM.jpg    Groupama_logo_signature_4_couleurs.jpg

Les 4 dernières nouvelles
AG 2021 - le 17/10/2021 @ 22:00 par Pol07

Procès-verbal de l’Assemblée Générale du 2 octobre 2021

Le 2 octobre 2021, à Les Vans, les membres de l'association « Les amis de l’olivier du pays des Vans » se sont

réunis au centre d’accueil municipal des Vans pour l’Assemblée Générale sur convocation de la présidente.

La Présidente ouvre l’assemblée générale de ce samedi 2 octobre 2021 à 10 heures, souhaite la bienvenue à

tous et remercie les présents.

Etaient présents :

Madame Françoise Rieu Fromentin, conseillère départementale, Madame Cathy Bastide Eschalier, première

adjointe de Les Vans, Monsieur Jean-Marc Michel, maire de Les Vans, Monsieur Michel Teston, sénateur

honoraire de l’Ardèche.

M. Henri Belleville, Grand Maître, Mme Marie-Jeanne Lapierre, maire déléguée de Brahic et trésorière de

l’association, M. Patrice Tardivet, secrétaire de l’association, M. Maurice Folcher, oléologue, M. Perdriel,

représentant notre association auprès du syndicat des oléiculteurs, Paul Malbos qui gère notre site, les membres

du C.A. dont Mme Evelyne Sminka chargée de la réalisation des affiches et de la publication de nos

manifestations et M. Alain Froment du moulin à huile Froment pour ces différentes interventions lors de nos

réunions.

La séance débute par un hommage aux disparus entre 2020 et 2021

Nous avons à déplorer les décès de Marcel Chazalet de Les Vans qui avec Monsieur René Evesque étaient à

l’origine de la création de l’association et de la confrérie. De Madame Marie-Thérèse Perdriel et Monsieur

Gaston Bonnet qui faisaient tout deux partie du Conseil d’administration.

Nous avons appris seulement le jour de cette assemblée générale, la disparition de Monsieur Daniel

Longchampt. Celui-ci était très actif au sein de notre association, nous avions des contacts téléphoniques

fréquents. Il organisait tous les ans, les voyages du syndicat et de l’association, les commandes d’oliviers et les

conférences avec le monde de l’oléiculture. Il est vrai que nous avions un peu perdu le contact par rapport à ses

problèmes de santé. Nous sommes désolés d’avoir appris tardivement son départ.

Nous rendons hommage à tous ces disparus, nous avons une pensée émue pour chacun d’eux et nous les

remercions pour l’aide précieuse qui nous a permis de continuer notre action.

- Présentation du bureau

- Compte rendu des activités de l’association en 2019/2020

- Compte rendu financier 2019/2020

Bilan positif 2020 : 178,20 €

En compte au 31/12/2020 : 6298,91 €

- Compte rendu de la récolte 2020 :

Alain Froment (moulin Froment) et Maurice Folcher ont commenté la récolte en termes quantitatif et qualitatif.

La récolte a été relativement moyenne, environ 150 tonnes avec un quota assez faible sur la commune de

Chassagnes. En contrepartie, la qualité était au rendez-vous car les oliveraies ont été très peu impactées par la

maladie.

Dans l’avenir, l’Ardèche va devoir améliorer sa productivité pour faire face à la demande. En effet, la qualité

de l’huile ardéchoise est reconnue et de ce fait, la demande est en constante progression.

- Manifestation 2021 :

. Les journées techniques de printemps ont été organisées le 21 et 28 mars 2021 pour la taille à

St Genest de Beauzon et le 2 mai 2021 pour la greffe au moulin Froment avec une très bonne

participation.

Nous remercions les propriétaires qui nous ont acceuillis et permis d’organiser ces manifestations.

. Participation au chapitre de la Confrérie des Chevaliers de l’olivier du Languedoc-Roussillon-Occitanie

le 10 septembre 2021 à Aigues-Mortes.

. Participation au salon des vins et des produits du terroir organisé à Privas les 20 et 21 novembre 2021.

. Fête de l’huile nouvelle à Les Vans le samedi 11 décembre sur la place du marché (autour de la

fontaine)

- Informations diverses :

La presse se fait régulièrement l’écho de nos informations. La présidente et Maurice Folcher ont

rencontré le correspondant de la publication « Mémoires d’Ardèche et temps présent » pour aborder un

article sur la filière oléicole en Ardèche, trois ans après la sortie du cahier consacré à l’olivier et l’olive.

Henri Belleville a fait l’objet d’un article dans le Dauphiné Libéré. La Tribune par l’intermédiaire de sa

correspondante, Madame Frances Harper relaie toutes nos manifestations et nos assemblées générales.

L’association a obtenu une subvention de la mairie de Les Vans de 400 euros.

- Renouvellement de mandats au sein du Conseil d’Administration, sont reconduits :

Jean-Claude Dupré, Josette Fayolle, Patrice Tardivet, Evelyne Zminka et Max Pradeilles.

- Exposé de Maurice Folcher sur les dégâts occasionnés par la mouche sur les oliviers entre 2017 et

2021.

Présentation du projet (en cours) concernant la recherche des anciennes variétés d’olive de l’Ardèche.

- Diffusion d’un film sur le travail effectué au sein du moulin Froment.

- Intervention de la conseillère départementale, Françoise Rieu Fromentin.

- La présidente remercie tous ceux qui s’investissent au sein de l’association pour toutes les

manifestations sans qui rien ne pourrait être réalisé.

L’ordre du jour étant épuisé, la séance a été levée à 11h30

Patrice Tardivet

Le secrétaire

Lu dans la presse: La Tribune du 9 octobre

Tribune_7_oct_2021.jpg

Lire la suite Lire la suite

Procès-verbal de l’Assemblée Générale du 2 octobre 2021

Le 2 octobre 2021, à Les Vans, les membres de l'association « Les amis de l’olivier du pays des Vans » se sont

réunis au centre d’accueil municipal des Vans pour l’Assemblée Générale sur convocation de la présidente.

La Présidente ouvre l’assemblée générale de ce samedi 2 octobre 2021 à 10 heures, souhaite la bienvenue à

tous et remercie les présents.

Etaient présents :

Madame Françoise Rieu Fromentin, conseillère départementale, Madame Cathy Bastide Eschalier, première

adjointe de Les Vans, Monsieur Jean-Marc Michel, maire de Les Vans, Monsieur Michel Teston, sénateur

honoraire de l’Ardèche.

M. Henri Belleville, Grand Maître, Mme Marie-Jeanne Lapierre, maire déléguée de Brahic et trésorière de

l’association, M. Patrice Tardivet, secrétaire de l’association, M. Maurice Folcher, oléologue, M. Perdriel,

représentant notre association auprès du syndicat des oléiculteurs, Paul Malbos qui gère notre site, les membres

du C.A. dont Mme Evelyne Sminka chargée de la réalisation des affiches et de la publication de nos

manifestations et M. Alain Froment du moulin à huile Froment pour ces différentes interventions lors de nos

réunions.

La séance débute par un hommage aux disparus entre 2020 et 2021

Nous avons à déplorer les décès de Marcel Chazalet de Les Vans qui avec Monsieur René Evesque étaient à

l’origine de la création de l’association et de la confrérie. De Madame Marie-Thérèse Perdriel et Monsieur

Gaston Bonnet qui faisaient tout deux partie du Conseil d’administration.

Nous avons appris seulement le jour de cette assemblée générale, la disparition de Monsieur Daniel

Longchampt. Celui-ci était très actif au sein de notre association, nous avions des contacts téléphoniques

fréquents. Il organisait tous les ans, les voyages du syndicat et de l’association, les commandes d’oliviers et les

conférences avec le monde de l’oléiculture. Il est vrai que nous avions un peu perdu le contact par rapport à ses

problèmes de santé. Nous sommes désolés d’avoir appris tardivement son départ.

Nous rendons hommage à tous ces disparus, nous avons une pensée émue pour chacun d’eux et nous les

remercions pour l’aide précieuse qui nous a permis de continuer notre action.

- Présentation du bureau

- Compte rendu des activités de l’association en 2019/2020

- Compte rendu financier 2019/2020

Bilan positif 2020 : 178,20 €

En compte au 31/12/2020 : 6298,91 €

- Compte rendu de la récolte 2020 :

Alain Froment (moulin Froment) et Maurice Folcher ont commenté la récolte en termes quantitatif et qualitatif.

La récolte a été relativement moyenne, environ 150 tonnes avec un quota assez faible sur la commune de

Chassagnes. En contrepartie, la qualité était au rendez-vous car les oliveraies ont été très peu impactées par la

maladie.

Dans l’avenir, l’Ardèche va devoir améliorer sa productivité pour faire face à la demande. En effet, la qualité

de l’huile ardéchoise est reconnue et de ce fait, la demande est en constante progression.

- Manifestation 2021 :

. Les journées techniques de printemps ont été organisées le 21 et 28 mars 2021 pour la taille à

St Genest de Beauzon et le 2 mai 2021 pour la greffe au moulin Froment avec une très bonne

participation.

Nous remercions les propriétaires qui nous ont acceuillis et permis d’organiser ces manifestations.

. Participation au chapitre de la Confrérie des Chevaliers de l’olivier du Languedoc-Roussillon-Occitanie

le 10 septembre 2021 à Aigues-Mortes.

. Participation au salon des vins et des produits du terroir organisé à Privas les 20 et 21 novembre 2021.

. Fête de l’huile nouvelle à Les Vans le samedi 11 décembre sur la place du marché (autour de la

fontaine)

- Informations diverses :

La presse se fait régulièrement l’écho de nos informations. La présidente et Maurice Folcher ont

rencontré le correspondant de la publication « Mémoires d’Ardèche et temps présent » pour aborder un

article sur la filière oléicole en Ardèche, trois ans après la sortie du cahier consacré à l’olivier et l’olive.

Henri Belleville a fait l’objet d’un article dans le Dauphiné Libéré. La Tribune par l’intermédiaire de sa

correspondante, Madame Frances Harper relaie toutes nos manifestations et nos assemblées générales.

L’association a obtenu une subvention de la mairie de Les Vans de 400 euros.

- Renouvellement de mandats au sein du Conseil d’Administration, sont reconduits :

Jean-Claude Dupré, Josette Fayolle, Patrice Tardivet, Evelyne Zminka et Max Pradeilles.

- Exposé de Maurice Folcher sur les dégâts occasionnés par la mouche sur les oliviers entre 2017 et

2021.

Présentation du projet (en cours) concernant la recherche des anciennes variétés d’olive de l’Ardèche.

- Diffusion d’un film sur le travail effectué au sein du moulin Froment.

- Intervention de la conseillère départementale, Françoise Rieu Fromentin.

- La présidente remercie tous ceux qui s’investissent au sein de l’association pour toutes les

manifestations sans qui rien ne pourrait être réalisé.

L’ordre du jour étant épuisé, la séance a été levée à 11h30

Patrice Tardivet

Le secrétaire

Lu dans la presse: La Tribune du 9 octobre

Tribune_7_oct_2021.jpg

Fermer Fermer


Variétés anciennes Études - le 06/09/2021 @ 21:00 par Pol07

Information aux Amis de l’olivier.

Le Centre Technique de l’Olivier  (Christian  Pinatel) et le Syndicat des oléiculteurs de l’ Ardéche font une recherche sur les Variétés anciennes des Oliviers de notre département.

Nous  y participons avec Jo Charaix et Maurice Folcher qui ont déja commencé cette étude.

Elle consiste à localiser par GPS de très vieux arbres, décrire les caractéristiques de la frondaison, de la feuille, du fruit, du noyau.

Ensuite prélever des rejets sur la souche et des rameaux  sur l’arbre, les expédier pour analyse génétique à ADN id à Montferrier sur Lez.

Nous avons en principe une trentaine d’arbre à répertorier pour le département en essayant de trouver le plus de variétés possible.

Le but est de faire un inventaire précis de notre patrimoine oliviers anciens mais aussi de déterminer pour l’avenir des espèces à privilègier  pouvant résister mieux au maladies et au réchauffement climatique par exemple.

Si vous connaissez de tels arbres, vous pouvez contacter directement

Maurice Folcher au 06 20 43 52 69.

Merci pour votre participation .

                                         Andrée Lapierre  Présidente .

Lire la suite Lire la suite

Information aux Amis de l’olivier.

Le Centre Technique de l’Olivier  (Christian  Pinatel) et le Syndicat des oléiculteurs de l’ Ardéche font une recherche sur les Variétés anciennes des Oliviers de notre département.

Nous  y participons avec Jo Charaix et Maurice Folcher qui ont déja commencé cette étude.

Elle consiste à localiser par GPS de très vieux arbres, décrire les caractéristiques de la frondaison, de la feuille, du fruit, du noyau.

Ensuite prélever des rejets sur la souche et des rameaux  sur l’arbre, les expédier pour analyse génétique à ADN id à Montferrier sur Lez.

Nous avons en principe une trentaine d’arbre à répertorier pour le département en essayant de trouver le plus de variétés possible.

Le but est de faire un inventaire précis de notre patrimoine oliviers anciens mais aussi de déterminer pour l’avenir des espèces à privilègier  pouvant résister mieux au maladies et au réchauffement climatique par exemple.

Si vous connaissez de tels arbres, vous pouvez contacter directement

Maurice Folcher au 06 20 43 52 69.

Merci pour votre participation .

                                         Andrée Lapierre  Présidente .

Fermer Fermer


Pollinisation - le 21/07/2021 @ 21:00 par Pol07

POLLINISATION ET FECONDATION DES FLEURS D'OLIVIER  

Description  de  la  fleur  de  l'olivier: 

La fleur  de  l’olivier  est  issue  des  inflorescences  venant  des  bourgeons  axillaires situés  à  l’aisselle  d’une  feuille  d’un  rameau  de  l’année  précédente.  Elle  est  petite,  3  à  6  mm à  peine.

Elle  se  compose  de  quatre  sépales  soudés  formant  un  calice  et  de  quatre  pétales  blanc soudés   aussi   à  leur  base.  Deux  étamines  à  filets  courts  comportant  deux  anthères volumineuses  (plus  de  2  mm)  surmontent  la  fleur  et  contiennent  le  pollen  :  c’est  l’organe mâle  de  la  fleur. 

Au centre,  le  pistil  est  l'organe  femelle  de  la  fleur.  Il  est  constitué  d’un  stigmate  bifide au  sommet,  d’un  style  court  et  de  deux  carpelles  soudés  en  un  ovaire  biloculaire. 

schemafleur.jpg

Chaque ovaire  est  composé  de  deux  loges  de  deux  ovules  chacune. Il  s’agit  donc  bien  d’une  fleur  hermaphrodite  où  l’appareil  mâle  (étamines)  et  la partie  femelle  (pistil)  se  trouvent  à  quelques  millimètres  les  uns  des  autres.  Vu  la  proximité des  appareils  reproducteurs  et  la  quantité  incroyable  de  fleurs  par  inflorescence  et  par  arbre, on  pourrait  croire  que  la  fécondation  sera  facile.  Il  n'en  est  rien.

Plusieurs  obstacles  peuvent  se  mettre  en  travers  :  certaines  fleurs  sont  exclusivement mâles  –  dites  staminées  –  ,  le  pistil  ayant  avorté  précocement  ;  chez  d’autres,  les  anthères  ne libèrent  pas  le  pollen,  elles  sont  alors  mâles  stériles  et  ne  peuvent  assurer  la  fécondation.  Le maximum  de  fleurs  fécondées  par  arbre  se  situe  entre  5  et  10%,  chiffre  nécessaire  et suffisant  à  la  production.

Le  pollen  est  l’acteur  principal La  production   de  pollen  est  phénoménale,   jusqu’à  8  millions  de  grains  par inflorescence.  Ils  sont  petits  (20  microns),  trilobés.  Il  peut  y  avoir  10  000  grains  par  m3  au cours  de  la  floraison.  Le  pollen  avec  ses  11  allergènes  contenus  dans  une  protéine  de  surface peut  être  désagréable  pour  l’homme,  susceptible  de  lui  provoquer  des  conjonctivites, rhinites,  troubles  respiratoires,  asthme  parfois  sévère.

Le  pollen  voyage  au  gré  du  vent  sur  de  très  longues  distance  (anémophile).  Les insectes  pollinisateurs  ne  sont  pas  nécessaires  dans  un  verger  d’oliviers,  les  grains  étant  si petits   que  même  les  abeilles  ont  du  mal  à  les  récolter.  Très  sensible  aux  conditions climatiques,  le  pollen  vit  mieux  en  atmosphère  humide  mais  voyage  moins  bien,  il  meurt rapidement  par  temps  très  sec  et  très  chaud.

Pour  qu’il  y  ait  fécondation  et  formation  d’une  olive,  le  pollen  libéré  par  les  étamines doit  atteindre  le  stigmate  du  pistil  de  la  fleur  à  féconder  puis  germer.  Pour  y  parvenir,  le  tube pollinique  doit  descendre  dans  le  style  jusqu’à  l’ovaire  et  ses  quatre  ovules.  Un  seul  sera fécondé.  La  longévité  de  la  réceptivité  des  ovules  détermine  la  quantité  d'embryons  en formation.

À  quelques  rares  exceptions,  le  pollen  d’une  variété  ne  peut  pas  féconder  les  ovules de  la  même  espèce.  Il  ne  peut  pas  «  s'auto-féconder  »,  on  dit  qu’il  existe  une   auto incompatibilité  pollinique.  Il  faut  donc  trouver  des  variétés  pollinisatrices  compatibles  pour que  le  pollen  puisse  germer  sur  le  stigmate  du  pistil.  Et  il  est  indispensable  que  la  floraison se  fasse  en  même  temps  et  qu’il  y  ait  concordance  des  cycles.  Effectuer  une  plantation d'oliviers  nécessite  pour  ces  raisons  beaucoup  de  réflexion  et  d’anticipation.

QUI FAIT QUOI?

L’ovaire  fait  génétiquement  partie  intégrante  du  patrimoine  de  l’arbre,  c’est  la  chair de  la  future  olive.  Toutes  les  olives  de  l’arbre  ont  une  «  mère  »  commune  et  donc  des ovaires  identiques  qui  donneront  des  fruits  identiques  correspondant  à  la  variété.  Issu  d'une variété  différente,  le  pollen  «  voyageur  »  est  donc  de  «  père  inconnu  ».  Les  fleurs  d'un  même arbre  peuvent  accueillir  des  pollens  correspondant  à  diverses  variétés  s'ils  sont  compatibles avec  leurs  ovaires.

En  poursuivant  la  démonstration  jusqu'au  bout,  on  pourrait  même  dire  que  chacune des  olives  d’un  arbre  est  différente.  La  différence  n'intervient  pas  au  niveau  de  la  pulpe (chair)  qui  dépend  uniquement  de  la  mère  mais  au  niveau  du  noyau  porteur  d'une  moitié  des chromosomes  d’une  mère  unique  et  d'une  autre  moitié  de  pères  parfois  différents.

La  technique  par  la  méthode  dite  «  des  sacs  »,  peu  coûteuse  et  rigoureuse,  permet  de déterminer  le  polliniseur.  Il  faut  emballer  la  branche  d’un  olivier  lors  de  sa  floraison  dans  un sac  en  papier  sulfurisé,  étanche  aux  pollens,  et  introduire  une  autre  branche  également  en fleur  mais  d’une  autre  variété.  Une  fois  l'emballage  sécurisé,  secouer  l'ensemble  pour obtenir  ce  qu'on  pourrait  appeler  une  insémination  artificielle  florale.  La  production  de  fruits ou  non  confirmera  la  compatibilité  pollen-ovule  des  deux  variétés.

Deuxième  technique,  le  test  de  paternité  basé  sur  l’ADN  du  noyau.  Il  permet  de repérer  les  allèles  (variante  d'un  gène)  correspondant  à  l’ovule  et  ceux  correspondant  aux grains  de  pollen.  Ceci  ne  peut  être  réalisé  que  si  on  a  une  base  de  données  qui  contient suffisamment  de  variétés.  Les  tests  de  paternité  indiquent  des  pères  supposés  dont  il  faut vérifier  la  compatibilité  sous  sac.  Les  test  de  paternité  sont  chers.  Il  faut  tester  plusieurs fruits,  une  dizaine  au  moins,  pour  rechercher  le  père  le  plus  fréquent  avec  encore  une  marge d'incertitude.

fleurolivier2.jpg

Conclusion: La  séquence  pollinisation-fécondation  de  l’olivier  n'a  pas  encore  livré  tous  ses secrets.  Beaucoup  d'interrogations  demeurent  et  nous  devons  poursuivre  nos  recherches.  En effet,  cette  période  est  cruciale.  C’est  là,  dans  ce  très  court  laps  de  temps,  qu’il  faut  agir  pour faire  progresser  la  production. Quand  nous  visitons  nos  oliviers  en  pleine  floraison,  ils  sont  couverts  d’un  voile blanc  magnifique.  Rien  n’est  pourtant  encore  gagné  et  beaucoup  reste  à  faire.  Tant  de paramètres  interviennent  avant  de  pouvoir  assister  à  l’heureux  événement  :  la  naissance  de l’olive…

Maurice  Folcher

recolteolive.jpg

Lire la suite Lire la suite

POLLINISATION ET FECONDATION DES FLEURS D'OLIVIER  

Description  de  la  fleur  de  l'olivier: 

La fleur  de  l’olivier  est  issue  des  inflorescences  venant  des  bourgeons  axillaires situés  à  l’aisselle  d’une  feuille  d’un  rameau  de  l’année  précédente.  Elle  est  petite,  3  à  6  mm à  peine.

Elle  se  compose  de  quatre  sépales  soudés  formant  un  calice  et  de  quatre  pétales  blanc soudés   aussi   à  leur  base.  Deux  étamines  à  filets  courts  comportant  deux  anthères volumineuses  (plus  de  2  mm)  surmontent  la  fleur  et  contiennent  le  pollen  :  c’est  l’organe mâle  de  la  fleur. 

Au centre,  le  pistil  est  l'organe  femelle  de  la  fleur.  Il  est  constitué  d’un  stigmate  bifide au  sommet,  d’un  style  court  et  de  deux  carpelles  soudés  en  un  ovaire  biloculaire. 

schemafleur.jpg

Chaque ovaire  est  composé  de  deux  loges  de  deux  ovules  chacune. Il  s’agit  donc  bien  d’une  fleur  hermaphrodite  où  l’appareil  mâle  (étamines)  et  la partie  femelle  (pistil)  se  trouvent  à  quelques  millimètres  les  uns  des  autres.  Vu  la  proximité des  appareils  reproducteurs  et  la  quantité  incroyable  de  fleurs  par  inflorescence  et  par  arbre, on  pourrait  croire  que  la  fécondation  sera  facile.  Il  n'en  est  rien.

Plusieurs  obstacles  peuvent  se  mettre  en  travers  :  certaines  fleurs  sont  exclusivement mâles  –  dites  staminées  –  ,  le  pistil  ayant  avorté  précocement  ;  chez  d’autres,  les  anthères  ne libèrent  pas  le  pollen,  elles  sont  alors  mâles  stériles  et  ne  peuvent  assurer  la  fécondation.  Le maximum  de  fleurs  fécondées  par  arbre  se  situe  entre  5  et  10%,  chiffre  nécessaire  et suffisant  à  la  production.

Le  pollen  est  l’acteur  principal La  production   de  pollen  est  phénoménale,   jusqu’à  8  millions  de  grains  par inflorescence.  Ils  sont  petits  (20  microns),  trilobés.  Il  peut  y  avoir  10  000  grains  par  m3  au cours  de  la  floraison.  Le  pollen  avec  ses  11  allergènes  contenus  dans  une  protéine  de  surface peut  être  désagréable  pour  l’homme,  susceptible  de  lui  provoquer  des  conjonctivites, rhinites,  troubles  respiratoires,  asthme  parfois  sévère.

Le  pollen  voyage  au  gré  du  vent  sur  de  très  longues  distance  (anémophile).  Les insectes  pollinisateurs  ne  sont  pas  nécessaires  dans  un  verger  d’oliviers,  les  grains  étant  si petits   que  même  les  abeilles  ont  du  mal  à  les  récolter.  Très  sensible  aux  conditions climatiques,  le  pollen  vit  mieux  en  atmosphère  humide  mais  voyage  moins  bien,  il  meurt rapidement  par  temps  très  sec  et  très  chaud.

Pour  qu’il  y  ait  fécondation  et  formation  d’une  olive,  le  pollen  libéré  par  les  étamines doit  atteindre  le  stigmate  du  pistil  de  la  fleur  à  féconder  puis  germer.  Pour  y  parvenir,  le  tube pollinique  doit  descendre  dans  le  style  jusqu’à  l’ovaire  et  ses  quatre  ovules.  Un  seul  sera fécondé.  La  longévité  de  la  réceptivité  des  ovules  détermine  la  quantité  d'embryons  en formation.

À  quelques  rares  exceptions,  le  pollen  d’une  variété  ne  peut  pas  féconder  les  ovules de  la  même  espèce.  Il  ne  peut  pas  «  s'auto-féconder  »,  on  dit  qu’il  existe  une   auto incompatibilité  pollinique.  Il  faut  donc  trouver  des  variétés  pollinisatrices  compatibles  pour que  le  pollen  puisse  germer  sur  le  stigmate  du  pistil.  Et  il  est  indispensable  que  la  floraison se  fasse  en  même  temps  et  qu’il  y  ait  concordance  des  cycles.  Effectuer  une  plantation d'oliviers  nécessite  pour  ces  raisons  beaucoup  de  réflexion  et  d’anticipation.

QUI FAIT QUOI?

L’ovaire  fait  génétiquement  partie  intégrante  du  patrimoine  de  l’arbre,  c’est  la  chair de  la  future  olive.  Toutes  les  olives  de  l’arbre  ont  une  «  mère  »  commune  et  donc  des ovaires  identiques  qui  donneront  des  fruits  identiques  correspondant  à  la  variété.  Issu  d'une variété  différente,  le  pollen  «  voyageur  »  est  donc  de  «  père  inconnu  ».  Les  fleurs  d'un  même arbre  peuvent  accueillir  des  pollens  correspondant  à  diverses  variétés  s'ils  sont  compatibles avec  leurs  ovaires.

En  poursuivant  la  démonstration  jusqu'au  bout,  on  pourrait  même  dire  que  chacune des  olives  d’un  arbre  est  différente.  La  différence  n'intervient  pas  au  niveau  de  la  pulpe (chair)  qui  dépend  uniquement  de  la  mère  mais  au  niveau  du  noyau  porteur  d'une  moitié  des chromosomes  d’une  mère  unique  et  d'une  autre  moitié  de  pères  parfois  différents.

La  technique  par  la  méthode  dite  «  des  sacs  »,  peu  coûteuse  et  rigoureuse,  permet  de déterminer  le  polliniseur.  Il  faut  emballer  la  branche  d’un  olivier  lors  de  sa  floraison  dans  un sac  en  papier  sulfurisé,  étanche  aux  pollens,  et  introduire  une  autre  branche  également  en fleur  mais  d’une  autre  variété.  Une  fois  l'emballage  sécurisé,  secouer  l'ensemble  pour obtenir  ce  qu'on  pourrait  appeler  une  insémination  artificielle  florale.  La  production  de  fruits ou  non  confirmera  la  compatibilité  pollen-ovule  des  deux  variétés.

Deuxième  technique,  le  test  de  paternité  basé  sur  l’ADN  du  noyau.  Il  permet  de repérer  les  allèles  (variante  d'un  gène)  correspondant  à  l’ovule  et  ceux  correspondant  aux grains  de  pollen.  Ceci  ne  peut  être  réalisé  que  si  on  a  une  base  de  données  qui  contient suffisamment  de  variétés.  Les  tests  de  paternité  indiquent  des  pères  supposés  dont  il  faut vérifier  la  compatibilité  sous  sac.  Les  test  de  paternité  sont  chers.  Il  faut  tester  plusieurs fruits,  une  dizaine  au  moins,  pour  rechercher  le  père  le  plus  fréquent  avec  encore  une  marge d'incertitude.

fleurolivier2.jpg

Conclusion: La  séquence  pollinisation-fécondation  de  l’olivier  n'a  pas  encore  livré  tous  ses secrets.  Beaucoup  d'interrogations  demeurent  et  nous  devons  poursuivre  nos  recherches.  En effet,  cette  période  est  cruciale.  C’est  là,  dans  ce  très  court  laps  de  temps,  qu’il  faut  agir  pour faire  progresser  la  production. Quand  nous  visitons  nos  oliviers  en  pleine  floraison,  ils  sont  couverts  d’un  voile blanc  magnifique.  Rien  n’est  pourtant  encore  gagné  et  beaucoup  reste  à  faire.  Tant  de paramètres  interviennent  avant  de  pouvoir  assister  à  l’heureux  événement  :  la  naissance  de l’olive…

Maurice  Folcher

recolteolive.jpg

Fermer Fermer


Fête 2021 annulée - le 23/06/2021 @ 21:00 par Pol07

Le Conseil d’Administration de l’association « Les amis de l’olivier du pays des Vans » s’est réuni à 14h00 le vendredi 18 juin au moulin Froment de Les Vans.

Compte tenu du manque de salles à Les Vans (affectées pour la vaccination), des confréries qui n’étaient pas certaines de pouvoir assister en nombre à notre manifestation, il a été décidé de ne pas organiser cette manifestation.

 Nous vous donnons rendez-vous en 2022

-  L'assemblée générale aura lieu le samedi 2 octobre 2021 à 10h00

-  La fête de l’huile nouvelle le samedi 18 décembre 2021, le jour du marché de Les 
    Vans à partir de 08h00

 Il est à noter que les journées de taille et de greffe ont été particulièrement bien suivies

 N’oubliez pas notre site :    olivardeche.fr 

La Présidente, Andrée Lapierre

Lire la suite Lire la suite

Le Conseil d’Administration de l’association « Les amis de l’olivier du pays des Vans » s’est réuni à 14h00 le vendredi 18 juin au moulin Froment de Les Vans.

Compte tenu du manque de salles à Les Vans (affectées pour la vaccination), des confréries qui n’étaient pas certaines de pouvoir assister en nombre à notre manifestation, il a été décidé de ne pas organiser cette manifestation.

 Nous vous donnons rendez-vous en 2022

-  L'assemblée générale aura lieu le samedi 2 octobre 2021 à 10h00

-  La fête de l’huile nouvelle le samedi 18 décembre 2021, le jour du marché de Les 
    Vans à partir de 08h00

 Il est à noter que les journées de taille et de greffe ont été particulièrement bien suivies

 N’oubliez pas notre site :    olivardeche.fr 

La Présidente, Andrée Lapierre

Fermer Fermer


Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


Connectés :
( personne )
Snif !!!
Calendrier
Webmaster - Infos
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
Recopier le code :
59 Abonnés
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne